Mohamed Al Dbiyat

Courriel: 
maldbiyat@gmail.com

Chercheur, responsable de la cartothèque de Damas

Statut : Chercheur associé

À l’Ifpo depuis septembre 1996

Département Études contemporaines

Site Damas Jisr al-Abyad


 

Thèmes de recherche

  • Le phénomène urbain en Syrie : villes, réseaux et systèmes urbains
  • La spécificité des villes syriennes. Territoire et territorialité en Syrie
  • Histoire du peuplement dans les marges arides en Syrie centrale. La Syrie : constitution d’un territoire (travaux personnels)
  • La question de l’eau : problèmes de gestion de l’eau dans les zones à difficultés, le cas des marges arides en Syrie

Programmes Ifpo

  • « Atlas de Syrie : l’espace et les hommes ». Cet atlas insiste sur les villes en Syrie avec une introduction importante sur l’ensemble de l’espace syrien. Projet Ifpo-GREMMO.
  • « Le quartier Cha’alan à Damas ». Une étude socio-économique et culturelle. Travaux en cours en collaboration avec : Sarab Atassi et Thierry Boissière (Ifpo), Anne-Marie Bianquis, Françoise Metral, Jean-Claude David, du GREMMO. Projet Ifpo-GREMMO qui s’insère dans le cadre de l'Atelier du Vieux Damas .

Programmes hors Ifpo

Chercheur associé sur projets:

  • GREMMO, Maison de l’Orient Méditerranéen, Université de Lyon II, depuis 1995.
  • AKF (Aga Khan Fondation), projet du développement rural, région de Salamieh, Syrie centrale, depuis 2003.

 

Publications

Ouvrages d’auteur

  • 1995 : Homs et Hama en Syrie centrale. Concurrence urbaine et développement régional, préface de Jean-François Troin, Ifead, Damas, PIFD n°157, 370 p.
    Bordée par les chaînes de montagnes qui dominent la Méditerranée, traversée du nord au sud et d'est en ouest par les méandres de l'Oronte, la Syrie centrale offre au géographe un paysage relativement homogène. Les travaux hydrauliques, barrages, canaux d'irrigation, entrepris au cours de ce siècle, relayant les traditionnelles noria, ont donné un essors à l'agriculture de ces régions, favorisant du même coup la démographie et en ont fait une des plus riches régions agricoles de Syrie et du croissant fertile.
    Homs et Hama, villes qui plongent leurs racines dans l'Antiquité, se sont développés au cours des âges dans une ambiance de rivalité séculaire. Dans la Syrie d'aujourd'hui, ces deux cités connaissent une croissance rapide, mais en même temps différente, voire opposée.
    Mohamed Al Dbiyat analyse ces phénomènes de croissance, par une fine étude démographique : rapports entre ville et campagne, impact des petites localités, mouvements de population, rapports au monde bédouin, nous donnent un tableau complet des avancées et des reculs de chacune de ces villes. Les aspects économiques, non seulement agriculture mais aussi commerce, artisanat, industrie, nous donnent un portrait de la région dans son ensemble ; la transformation du tissu urbain de ces villes et leur relation aux agglomérations qui les entourent sont décrites et expliquées avec soin et illustré par les nombreux tableaux, schémas et cartes établies par l'auteur. Il met ainsi à la disposition du lecteur une mine de renseignements sur cette région, "renseignements établis avec rigueur et exhaustivité avec le souci constant de croisement de données multiples".
    De surcroît Mohamed Al Dbiyat, a su replacer cette étude du développement régional de ces deux villes dans l'ensemble du développement de la Syrie et même du Monde arabe, ce qui donne à son livre une nouvelle dimension, mettant ainsi à la disposition de ceux qui s'intéressent à la Syrie et au Proche Orient, un instrument de travail de première importance et inédit jusqu'à ce jour.
    Enfin c'est toujours avec une perspective méthodologique que Mohamed Al Dbiyat réfléchit, se posant des questions et ouvrant à la recherche des perspectives nouvelles, et interrogeant un "terrain" qu'il ne quitte pas, il cherche à en deviner le destin.
    Recension par Marc Cote, BCAI 16 – 2000, p. 168.
     
  • 1999 : Utilisation du territoire et couvert végétal, région arides et semi-arides des provinces d’Alep et de Hama (Syrie), texte en anglais, français et arabe, 104 pages, avec Ronald Jaubert, Françoise Debaine, Jacques Besançon, Bernard Geyer, Gustave Gintzburger, Myriam Traboulsi. Carte en couleur au 100 000e, élaborée à partir des images satellite et des études de terrain, éd. GREMMO, Maison de l’Orient Méditerranéen, Cahiers de recherche, numéro hors série. [Consultable en ligne en texte intégral au format pdf].
    Cette étude de l'utilisation du tenitoire et du couvert végétal des régions arides et semi-arides du NordOuest de la Syrie a été réalisée dans le cadre du programme "Marges Arides de Syrie" mené par la Maison de l'Orient méditerranéen, l'Institut universitaire d'études du développement de Genève (lUED), l'Institut de géographie et d'aménagement régional de l'Université de Nantes (lGARUN) et le Centre intemational de recherche agronomique pour les régions sèches (ICARDA). Ce programme de recherche pluridisciplinaire a pour thèmes centraux les relations hommes-milieux, les dynamiques de transformation des milieux physique et humain des régions arides et semiarides et leurs interactions. Il aborde des questions telles que les effets de l'activité humaine sur les ressources, l'importance des phénomènes de désertification, la durabilité des modes d'exploitation des ressources et les stratégies d'adaptation des agriculteurs et éleveurs aux profonds changements de leur environnement tant physique qu'humain. [Lire la suite, voir p. 49]

Direction d’ouvrage ou de numéros de revues

  • 2009 : Stratégies d’acquisition de l’eau et sociétés au Moyen Orient depuis l’antiquité : études de cas, sous la direction de Mohamed Al Dbiyat et Michel Mouton, BAH 186, Beyrouth, Presses de l'Ifpo. 223 pages.
    La quête de l’eau constitue un élément central de la vie des sociétés en milieu aride ou semi-aride. Pour maîtriser la production de ses aliments, l’homme a dû construire son terroir. L’adoption ou la découverte d’une technique d’acquisition de l’eau a chaque fois favorisé le développement de nouvelles stratégies de subsistance. Les aménagements hydrauliques se sont ainsi inscrits successivement dans le paysage. C’est ce que révèlent les différentes contributions réunies dans ce volume autour du thème de l’eau, tout en confirmant que bien des systèmes de grande ampleur ont été conçus par des communautés ou des groupes familiaux. [Lire la suite]
     
  • 2007 : La Syrie au présent, reflets d’une société, Sous la direction de Baudoin Dupret, Zouhair Ghazzal, Youssef Courbage et Mohamed Al Dbiyat : éd. Sindbad-Actes Sud/Ifpo, Paris, 878 pages.
    En multipliant les angles d'approche et en privilégiant les contributions émanant d'une connaissance concrète du terrain, cette somme sur la Syrie contemporaine entend se démarquer de toutes les précédentes tentatives d'interprétation. En premier lieu, on trouvera des synthèses : démographie ; faits religieux ; territoires et villes ; économie ; droit et société ; transformations politiques internes ; insertion politique régionale et internationale. Viennent après chaque chapitre des "arrêts sur image" qui proposent des descriptions et des analyses ponctuelles. L'articulation de ces deux niveaux permet d'appréhender d'une manière ouverte les modes de fonctionnement de la société syrienne. [Lire la suite]
     
  • 2000 : « La ville en Syrie et ses territoires : héritages et mutations », numéro thématique du Bulletin d’Études Orientales, Coordonné par Jean-Claude David et Mohamed Al Dbiyat, Ifead, n° 52, 480 pages.

Contributions à des ouvrages collectifs

  • 2009 : « Eau et peuplement dans les Marges arides : le cas de la région de Salamya en Syrie centrale », in Stratégies d’acquisition de l’eau et sociétés au Moyen Orient depuis l’antiquité : études de cas, sous la direction de et Mohamed Al Dbyiat et Michel Mouton, BAH 186, Beyrouth, Presses de l'Ifpo, 2009, p. 179-188.
  • 2009 : « Exploitation des eaux souterraines en Syrie centrale : «enjeux politiques et réalités locales », par Ronald Jaubert, Mohamed Al Dbiyat, Françoise Debaine et François Zwahlen, in Stratégies d’acquisition de l’eau et sociétés au Moyen Orient depuis l’antiquité : études de cas, sous la direction de et Mohamed Al-Dbiyat et Michel Mouton, BAH 186, Beyrouth, Presses de l'Ifpo, 2009, p. 189-200.
  • 2009 : « A geographical analysis: the regions of Aleppo and Central Syria » in Villages of Northern Syria, an architectural tradition shared by East and West, Earthen Domes and Habitats, editors: Saverio Mecca, Letizia Dipasquale, Edizioni ETS, Pisa, Italia, p. 87-194.
  • 2009 : « Der syrische Raum », in, Schätze des alten syrien, die entdeckung des königreichs Qatna, Landesmuseum Württemberg – Stuttgart, 2009, p.  27-29.
  • 2008 : «Architecture de terre en Syrie, une tradition de onze millénaires». Catalogue, sous la direction de M. Bendakir, Laboratoire CRAterre à l’Ecole d’architecture de Grenoble, éd. Direction générale des antiquités, Syrie et TOTAL E&P Syrie, 64 pages, Damas.
  • 2007 : « Le territoire syrien entre intégration nationale et métropolisation renforcée », par Myriam Ababsa, Cyril Roussel et Mohammed Al Dbiyat, in La Syrie au présent, reflets d’une société, sous la direction de Baudouin Dupret, Zouhair Ghazzal et Youssef Courbage, Paris, Actes Sud Sindbad, coll. La bibliothèque arabe.
  • 2007 : « Les marges arides du Croissant fertile en Syrie du Nord : peuplements et contrôle des ressources », par Ronald Jaubert, Bernard Geyer et Mohammed al-Dbiyyat, in La Syrie au présent, reflets d’une société, sous la direction de Baudouin Dupret, Zouhair Ghazzal et Youssef Courbage, Paris, Actes Sud Sindbad, coll. La bibliothèque arabe.
  • 2006 : Avec Ronald Jaubert (IUED, Genève), « Le repeuplement sédentaire des marges arides à l’époque contemporaine (1948-1960) », in Les marges arides du Croissant fertile : peuplement, exploitation et contrôle des ressources en Syrie du nord, sous la direction de Ronald Jaubert et Bernard Geyer, éd. Maison de l’Orient et de la Méditerranée, Lyon, p. 71-80.
  • 2005 : Avec Ronald Jaubert (IUED, Genève), « Ground Water Regulation and Water Crisis Rhetoric : Syria as a Case Study », in Fresh Water and International Economies, sous la direction de Edith Brown Weiss, Laurence Boisson de Chazournes, and Nathalie Bernasconi-Osterwalder, Oxford, University Press, p. 193-206.

Articles

  • 2002 : Mohamed Al Dbyiat et al., « L’exploitation des eaux de substance des marges arides de Syrie : dégradation ou transformation ? », Sécheresse, 13 (1), mars 2002, p. 43-50.
  • 2000 : « Le rapport entre l’émergence des petites villes en Syrie centrale et l’histoire urbaine de la Syrie », in Bulletin d’Études Orientale, n° 52, Ifead, Damas, numéro thématique sur « La ville en Syrie et ses territoires : héritages et mutations », p. 369-380.
  • 1995 : « La territorialité en Syrie centrale : base communautaire ou régionale ? », Peuples Méditerranéens, n° 72-73, juillet-décembre 1995.

Autres publications

  • 2004 : « La ville arabe », in al-Quds al-Arabi (quotidien), « Dossier sur la ville arabe », Londres, 15 mai 2004.

Traduction du français vers l’arabe

  • 2008 : « L’Orient des palais, le Palais royal d’Ougarit au Bronze récent ». Textes édités par M. Al-Maqdessi et V. Matoïan, traduction vers l’arabe : M. Al Dbiyat. Document d’archéologie syrienne XV, Damas, 283 pages.
  • 2004 : La ville en Syrie et ses territoires : héritages et mutations, coordonné par Jean-Claude David et Mohamed Al Dbiyat, Dar al Joundi, 550 p., traduction en arabe et publication avec le concours du Service culturel de l’ambassade de France à Damas, Damas.
  • 2001 : Georges Mutin , L’eau dans le monde arabe, Ellipses, 2000, 156 pages. Édition en arabe, en collaboration avec Nasser Al Hayek, Dar Al-Baheth, Salamieh (Syrie), 2001, 160 pages.
  • 2001 : Amin Maalouf, Le périple de Baldassar, Grasset, 2000. Édition en arabe, Dar Al-Baheth, Salamieh (Syrie), 2001, 412 pages.
  • 1996 : Fatima Mernissi, La peur. Modernité, conflit Islam et démocratie, Albin Michel, 1992. Édition en arabe : Dar Al-Baheth, Salamieh (Syrie), 1996, 250 pages.

Participation à des manifestations scientifiques

  • 28-29 novembre 2009 : Atelier, « Développer en Syrie: quels changements de paradigmes ? » dans le cadre du programme ANR "TANMIA : Le développement, fabrique de l'action publique dans le monde arabe ?", Ifpo-Alep.
  • 26 novembre 2009 : « A geographical analysis: the region of Aleppo and central Syria ». In Earthern Domes and Habitats: villages of Northern Syria, An architectural tradition shared by Est and West», final Scientific Seminar and Exhibition; Alep, organisé par l’Université de Florence,Italie et la DGAM de Damas.
  • 12-14 novembre 2009 : « La Badiya, domaine des bédouins, l’instrumentalisation des identités et du pastoralisme (Syrie) », une intervention binôme avec Ronald Jaubert (Univ. De Genève et Lausanne), in réunion thématique d’experts sur le thème : « Pastoralisme méditerranéen : patrimoine culturel et paysager & développement durable », Tirana/Albanie, . Réunion organisée par l’IAMM de Montpelier, MADA en Albanie et l’UNESCO.
  • 10-12 Juillet 2009 : « Mud habitat restoration in the village of Sheikh Hilal, Syria », in International Conference on Traditional Knowledge and Living Heritage, Florence, Italy.
  • 26-28 mars 2009 : « Les norias de Hama sur l’Oronte : un système traditionnel original de l’utilisation de l’eau fluviale », 5e rencontre internationale sur : La Gestion équitable et durable de l’eau douce en méditerranée : Mémoires et traditions, Avenir et solution, Monaco
  • 26-27 novembre 2008 : « Premiers résultats d'une étude sur le passage du résidentiel au commercial dans le quartier de Chaalan à Damas », avec Thierry Boissière (Ifpo-Alep) dans les cadre du séminaire : « Damas: métamorphose urbaines », organisé par l’IfpoO et la faculté d’architecture de Damas.
  • 10-13 novembre 2008 : « Le Golan a travers les écritures des voyageurs occidentaux au 19e siècle », colloque international : Le Golan et ses vestiges, organisé par la Direction générale d’antiquité en Syrie.

Diplômes et prix

  • 2006 : Prix Scientifique 2006 en sciences humaines et philosophiques de l’Agence Universitaire de la Francophonie sous l’égide de l’Instituto Italiano per gli Studi Filosofici.
  • 1992 : Doctorat en géographie, Université de Tours, Institut de Géographie, travaux effectués sous la direction du Professeur Jean-François Troin, Homs-Hama en Syrie centrale : pôle ou doublet urbain ?
  • 1980 : Doctorat de troisième cycle en géographie, Université de Tours, Institut de Géographie, travaux effectués sous la direction du Professeur Jacques Besançon, Salamieh et sa région (en Syrie)
  • 1978 : DEA en Géographie, Université de Poitiers, Les rapports ville-campagne en Syrie et en Tunisie : étude comparative
  • 1971 : Maîtrise en géographie, Université de Damas

Divers

  • Président de l’Association des Amis de Salamieh, depuis sa fondation en 2006.
  • Président de l’Association d’Archéologie à Salamieh, 2002-2005.