Inscriptions grecques et latines de la Syrie, 11. Mont Hermon (Liban et Syrie)

J. Aliquot, Inscriptions grecques et latines de la Syrie (Ifpo-Bibliothèque archéologique et historique, 2008)

Julien Aliquot

Beyrouth, Presses de l’Ifpo, 2008, VI + 168 p.

BAH 183

ISBN : 978-2-35159-079-9

Prix : 40€


كتابات سورية الوونانية واللاتينية: المجلد ١١ - جبل الشيخ -  لبنان وسوريا

جولبان أليكو

بيروت، منشورات المعهد الفرنسي للشرق الأدنى  ٢٠٠٨

المكتبة الآثرية والتاريخية - المجلد ١٨٣

ردمك  : 978-2-3519-079-9

سعر  € ٤٠


 

Liens


 

Présentation

J. Aliquot, Inscriptions grecques et latines de la Syrie (Ifpo-Bibliothèque archéologique et historique, 2008)Du haut de ses 2 814 m, le Mont Hermon (Jabal ech-Cheikh) dresse son imposante masse calcaire entre la côte méditerranéenne et la steppe syrienne. Une réputation ambiguë de sauvagerie et de sacralité s’accroche à ses cimes enneigées depuis l’Antiquité. « On dit qu’il y a au sommet un temple célèbre qui sert au culte des païens, en face de Panéas et du Liban », notait saint Jérôme à l’aube du triomphe de la foi chrétienne. À l’image du Père de l’Église, les voyageurs et les savants européens qui ont gravi les pentes de la montagne depuis le dix-neuvième siècle partaient en quête de souvenirs bibliques. Chemin faisant, ils ont pourtant découvert de nombreux sanctuaires païens de l’époque romaine. Ils ont aussi relevé des inscriptions grecques et latines qui évoquent non seulement les lieux saints, mais aussi les villages de la région. Ces textes constituent un témoignage irremplaçable sur la vie des communautés locales, établies en altitude, sur les marges des territoires civiques de Sidon, Damas et Césarée-Panéas, au cours des trois premiers siècles de l’ère chrétienne. Fruit de prospections épigraphiques effectuées sur les versants libanais et syriens de la montagne, le onzième tome des Inscriptions grecques et latines de la Syrie (IGLS) les réunit et leur ajoute de nombreux inédits, ouvrant la voie à l’étude de la société et des cultes du Mont Hermon sous l’Empire romain.

The Mount Hermon (Jabal esh-Sheikh), 2814 m high, raises its impressive limestone range between the Mediterranean coast and the Syrian steppe. An ambiguous reputation for wildness and holiness hangs on its snowy-capped peak since antiquity. “One says that there is on its summit a famous temple used by the pagans for their cult, facing Paneas and the Lebanon”, as Saint Jerome noticed at the dawn of the triumph of the Christian fate. Following the example of the Church Father, the European travellers and scholars who have climbed the slopes of the mountain since the nineteenth century were seeking biblical souvenirs. Yet, they discovered many pagan sanctuaries of the Roman period on their way. They collected Greek and Latin inscriptions too, which mention not only holy places, but also villages in the region. These texts are an invaluable source of information on the local communities who settled at high altitude, on the margins of the civic territories of Sidon, Damascus and Caesarea-Paneas, during the first three centuries of the Christian era. Resulting from epigraphic surveys on the Lebanese and Syrian sides of the mountain, the eleventh volume of the Inscriptions grecques et latines de la Syrie series (IGLS) collects this documentation for the first time, and adds many unpublished texts to it, opening the way for the study of the society and the cults of Mount Hermon under the Roman Empire.

Du même auteur, sur les religions et les sociétés du Proche-Orient romain / By the same author, on the religions and societies of the Mount Hermon and the Near East :

  • « Sanctuaries and Villages on Mt Hermon during the Roman Period », The Variety of Local Religious Life in the Near East in the Hellenistic and Roman Periods, éd. T. Kaizer, Boston et Leiden, E.J. Brill (Religions in the Graeco-Roman World, 164), 2008, p. 73-96.
  • La vie religieuse au Liban sous l’Empire romain, Beyrouth, Presses de l’Ifpo, 2009.

 

Sommaire

Avant-propos

Introduction 

  • Présentation géographique
  • La montagne sacrée
  • L’exploration de l’Hermon
  • Villages et sanctuaires
  • Ères et territoires
Damas
Sidon
Rakhla-Zénonopolis
Burqush-Barkousa
Césarée-Panéas
  •  Composition du corpus

Hermon occidental 

  • Haloua
  • Deir el-Aachaiyer
  • Kfar Qouq
  • El-Aaqbé
  • Aaiha
  • Ain Horché
  • Ain Aata
  • Al-Habbariyé

Hermon oriental 

  • Jdeidet Yabous
  • Rakhlé
Le sanctuaire nord/nord-est et la déesse Leucothéa de Rakhla
Sanctuaire ouest
Inscriptions diverses
  • Burqush
  • Qalaat Jendal
  • Ain el-Bourj
  • Qasr Antar
  • Rimé
  • Arné
  • Kafr Hawar
  • Hiné
  • Beit Saber
  • Saassa

Appendice : Hermon méridional 

  • Qalaat Boustra
  • Har Senaim
  • Jisr el-Ghajar
  • Tel Dan
  • Césarée-Panéas
Inscriptions du Panion
Inscriptions diverses
  • Annexe : les mentions épigraphiques de Panéas hors de la ville

Index onomastique commenté

Indices 

  • Grec et latin
  • Noms divins, héroïques et mythologiques
  • Ethniques et toponymes
  • Inscriptions datées
Ère des Séleucides
Ère de Sidon
Ère de Césarée-Panéas
  • Provenance des inscriptions
  • Musées
  • Index général

Concordance

Bibliographie 

  • Abréviations
  • Sources littéraires
  • Travaux modernes

Table des illustrations

الفهرس
توطئة
ملخص المقدمة الفرنسية