La guerre dans le Proche-Orient médiéval (Xe-XVe siècle) : état de la question, lieux communs et nouvelles approches

Les ondes de choc des révolutions arabes

Mathieu Eychenne et Abbès Zouache (dir.)

Le Caire, Ifao/Ifpo, 2015

Collection IFAO : RAPH 37

ISBN : 978-2-72470-660-4 

16 x 24 cm, 478 p.

Vente en ligne : www.ifao.egnet.net

Vente en librairie (39 €) : Libraires françaises, librairies francophones du Caire, vente sur place à l'Ifao

Présentation

Longtemps apanage des militaires, l’historiographie de la guerre a connu d’importants bouleversements après la Seconde Guerre mondiale. L’histoire militaire laissa alors la place à une histoire plus englobante, soucieuse d’analyser les liens étroits qui unissent la guerre à la société.

Progressivement, ce changement gagna les spécialistes du Proche-Orient médiéval. Cet ouvrage pluridisciplinaire, qui réunit des historiens et des archéologues, offre un bilan des principaux travaux jusqu’ici réalisés, et propose, par l’exemple, des perspectives de recherche. Il confirme que le fait guerrier joua un rôle moteur dans l’évolution des sociétés du Proche-Orient des Xe-XVe siècles.

 

Presentation

 

For a long time, the history of war was the prerogative of military officers. After World War Two, it saw significant reorientations. Military history evolved into a more global history, which aims to analyze the interaction of war with societies.

These historiographical changes progressively affected researchers who deal with the history of the Medieval Near East. This pluridisciplinary book, gathering historians and archeologists, aims to give an assessment of the historiography of war in the Medieval Near East (10th-15th C.), and to provide new and original research perspectives. This book confirms that war played a key role in the development of Near Eastern societies from the tenth to the fifteenth century. 

Sommaire

Introduction (Mathieu Eychenne & Abbès Zouache)

Première partie : Hommes, guerre et société, bilans et nouvelles perspectives
  • Chapitre 1 : Bilan historiographique et nouvelles perspectives sur la guerre dans l'Iran médiéval (IIIe-VIe/ IXe-XIIe siècle). La représentation de l'ennemi à travers l'exemple de Yaʿqūb b. al-Layṯ al-Saffār (Camille Rhoné)
  • Chapitre 2 : Théorie militaire, stratégie, tactique et combat au Proche-Orient (Ve-VIIe/ XIe-XIIIe siècle). Bilan et perspectives (Abbès Zouache)
  • Chapitre 3 : Des feux de guerre oubliés. Armes toxiques et feux d'artifices (Agnès Carayon)
  • Chapitre 4 : Mamluk Soldiers in Their Old Age. The Case of the Ṭarḫān Status (Syrinx Van Hees)
  • Chapitre 5 : David Ayalon et l'historiographie de l'armée mamelouke (Mathieu Eychenne)
     
Deuxième partie : Revisiter l’historiographie de la guerre, l’apport de l’archéologie
  • Chapitre 1 : La castellologie du Proche-Orient médiéval (Xe-XVe siècles) (Benjamin Michaudel)
  • Chapitre 2 : Deux sites sites fortifiés au début de l'époque islamique au Bilād al-Šām : Qinnasrīn et Abū al-Ḫanādiq (Marie-Odile Rousset)
  • Chapitre 3 : Les fortifications fatimides, Xe-XIIe siècle (Ifrīqiyya, Miṣr et Bilād al-Šām) (Stéphane Pradines)
  • Chapitre 4  : Les fortifications de Damas. Entre historiographie et découvertes archéologiques (Yamen Dabbour)
  • Chapitre 5 : Les citadelles ayyoubides et mameloukes du Sinaï et la stratégie de défense du désert. Étude archéologique et architecturale (Sāmī Ṣāliḥ ʿAbd al-Malik) 
 سامي صالح عبد الملك
القلاع الأيوبية والمملوكية في سَيْنَاء وإستراتجية الدفاع عن الصحراء. ” دراسة آثارية  معمارية 
  • Chapitre 6 : Aperçu sur les fortifications médiévales d'Alexandrie. Histoire, architecture et archéologie (Kathrin Machinek)
  • Chapitre 7 : The Representation of Middle Eastern Military Equipment at the Time of the Crusades in the Light of Recent Archaeological Discoveries (David Nicolle)