Fouad Chéhab (1902-1973). Une figure oubliée de l’histoire libanaise

Fouad Chéhab (1902-1973) Une figure oubliée de l’histoire libanaise

Stéphane Malsagne

Préface de Georges Corm

Beyrouth-Paris, Presses de l’Ifpo - Karthala, 2011

Collection Hommes et sociétés (Karthala)

ISBN 978-2-8111-0516-7

240 x 160 mm

696 p.

42 €

Fiche de l’ouvrage chez Karthala


Longtemps négligé par les études historiques, Fouad Chéhab (1902-1973) est pourtant une figure centrale et emblématique de l’histoire du Liban contemporain. Il ne fut pas seulement le grand président réformateur (1958-1964) dont se réclament encore aujourd’hui bon nombre d’élites
politiques libanaises. Il fut aussi le premier commandant en chef de l’armée et le fondateur d’une institution militaire qui, à bien des égards, a été au coeur de tous les grands enjeux et des épreuves majeures qui ont marqué la République libanaise
depuis son indépendance en 1943.

Né à l’époque ottomane dans une famille libanaise illustre, ayant gravi les échelons militaires sous le mandat français et devenu chef d’État quinze ans après l’indépendance, Fouad Chéhab est un acteur et un témoin privilégié des années qui ont précédé la guerre civile de 1975.
Utilisant des sources inédites, cet ouvrage est la première biographie de Fouad Chéhab publiée en langue française. À travers le parcours d’un homme au destin singulier, Stéphane Malsagne apporte un éclairage nouveau sur l’histoire libanaise.

Stéphane Malsagne est agrégé et docteur en histoire de l’Université Paris I. Il a enseigné l’histoire de l’Orient arabe contemporain à l’INALCO et à Paris I Panthéon-Sorbonne. Il est actuellement chargé de cours sur le Moyen-Orient à l’Université Paris IV.

Sommaire

Note à propos de la transcription    10
Remerciements    11

Préface (par Georges Corm)    13

Introduction : Penser Fouad Chéhab    33

Première partie. Des années de formation à la présidence de la république  (1903-1958)

1. Des premières années de jeunesse à l’indépendance du Liban (1902-1943)    43

  • Une jeunesse ottomane (1902-1920) :  un « fils du terroir libanais »    43
  • La genèse de l’armée libanaise (1920-1939) : l’apport inédit des papiers militaires de Fouad Chéhab    58
  • Un homme de l’indépendance. Fouad Chéhab et la naissance de l’armée libanaise (1940-1946)    76

2. Premier commandant en chef de l’armée libanaise :  « ’Ab al-Jaych » (1945-1958)    103

  • Le « père de l’armée » libanaise    103
  • Président du Conseil et acteur de la diplomatie libanaise    136
  • Une stature renforcée à la veille de la crise de 1958    163

3. Vers la présidence de la République    171

  • 1958, l’année décisive    171
  • Un président de transition ? La projection vers un temps court    208

Seconde partie. Troisième président du Liban indépendant (1958-1964)

4. Le choix des hommes    241

  • Les cercles du pouvoir : vers une typologie des élites politiques et administratives au début des années soixante    241
  • Le « brain trust » du général président : les hommes du premier cercle    245
  • Le deuxième cercle : les élites libanaises au service de la réforme de l’État ou la longue durée politique    269

5. Un « socialiste libanais » au pouvoir    299

  • Repenser l’économie  et le développement social du Liban    299
  • De la théorie à la pratique    314

6. Le Liban dans son environnement régional    335

  • La nouvelle politique étrangère de Fouad Chéhab :  rupture ou continuité ?    335
  • Acteur ou spectateur de la scène politique arabe ?    354
  • Un président libanais dans la guerre froide arabe    360

Troisième partie. Fouad Chéhab  dans la culture politique libanaise contemporaine

7. Acteur ou spectateur ? (1964-1973)    397

  • La non-reconduction de 1964 : un précédent depuis l’indépendance    397
  • L’ombre de Charles Hélou ? (1964-1970)    424
  • Seul contre tous ? Le drame de Chéhab aux débuts de la présidence Frangie (1970-1973)    465

8. Construction et déconstruction du mythe Chéhab    495

  • La construction d’une figure mythologique    495
  • Vers une analyse des principaux textes apologétiques    503
  • La légende noire de l’époque présidentielle : la part du discours et des faits    531
  • La fabrication d’une légende noire post-présidentielle    555

9. L’usage politique des mémoires de Fouad Chéhab de la guerre  à la Seconde République libanaise    571

  • L’usage de la mémoire du militaire et du politique sous la Seconde République    571
  • La mémoire du chéhabisme    593

Conclusion    611

Planches photos    623
Sources et bibliographie    647
Glossaire    677
Index    679