Hala Caroline Abou Zaki

Statut : Doctorante associée

À l’Ifpo depuis : 2008

Département : Études contemporaines

Site : Beyrouth

 


Thèse de doctorat

Chatila : entre recompositions mémorielles, familiales et sociopolitiques dans l’après-guerre du Liban (de 1990 à nos jours), sous la dir. de M. Agier, Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS)

Thèmes de recherche développés

Ma recherche doctorale s’intéresse aux recompositions sociopolitiques, mémorielles et familiales dans le camp de Chatila depuis la fin du conflit libanais en 1990. Mon questionnement de départ est le suivant : comment des événements qui ont lieu à différentes échelles nationales, locale et moyen-orientale - de la guerre du Liban (1975-1990) à l’instabilité politique et sécuritaire ayant suivi le retrait de l’armée syrienne du pays en 2005, en passant par le processus d’Oslo entre Palestiniens et Israéliens en 1993 - se déclinent, s’articulent et résonnent dans le quotidien de Chatila ? Comment recomposent-ils l’organisation sociale et politique du camp, ainsi que la mémoire dans le camp ? Comment s’incarnent-t-il dans le vécu des familles ?

Cette recherche s’appuie sur de nombreuses enquêtes ethnographiques réalisées à Chatila depuis 2003, ainsi qu’à Amman auprès d’une famille palestinienne de Chatila qui s’y est installée pendant le conflit libanais (1975-1990,) et sur un travail d’archives de l’UNRWA. La fin de l’écriture de la thèse est prévue pour l’été 2015.

Axes de recherche développés

  • Devenir des camps de réfugiés palestiniens au Liban
  • Mémoires de guerres au Liban
     

Participation à des programmes collectifs de l’Ifpo

  • 2012 : « Circulations, frontières et encadrement des flux migratoires au Moyen-Orient », Amman
     

Publications

  • Abou-Zaki H., 2014, « Chatila (Liban). Histoire et devenir d’un camp de réfugiés palestiniens », in Agier M. (dir.), Lecadet C. (coll.), Un monde de camps, Paris, La Découverte, p. 35-46.
     

Colloques

  • 22-24 octobre : participation au débat du colloque international Un paysage global de camps, organisé par l'EHESS et la Cité de l'Architecture et du Patrimoine, Paris.
     

Enseignements

  • Septembre 2013 à juin 2014 : Enseignante contractuelle de Sociologie à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture – Paris Malaquais
  • Novembre 2013 à juin 2014 : Co-animatrice du séminaire « Frontières, circulations et inégalités dans les sociétés palestiniennes » de l’Institut d’études de l’Islam et des Sociétés du Monde Musulman (IISMM)/EHESS)