Soizik Bechetoille-Kaczorowski

Architecte

Statut : Chargée de mission MEAE

Département : Archéologie et histoire de l’Antiquité

À l’Ifpo depuis : septembre 2016

Site : Amman

Responsabilités à l’Ifpo

  • Contribution aux projets et programmes de recherche du DAHA et collectifs dans la zone de compétence régionale de l’IFPO : relevés architecturaux, analyses architecturales et restitutions. Production de rapports de fouille, préparation de publications…
  • Contribution à la mise en valeur des sites archéologiques et patrimoniaux, en coopération avec les partenaires locaux. Projets de valorisation et maîtrise d’œuvre.
  • Formation de spécialistes locaux dans les disciplines liées à l’étude, la préservation, la réhabilitation et la valorisation du patrimoine bâti.
  • Gestion de matériel technique : entretien, prêt du matériel topographique de l’Ifpo Amman/Beyrouth/T.P./Erbil.

 Programmes de recherche DAHA

  • Petra (programme en cours)
    • Projet de valorisation et de conservation en appui à la Mission d’Archéologie Française de Petra, sous la direction de Laurent Tholbecq.
    • Projet financé par le SCAC Amman.
    • Mai 2017, première phase de conservation au Qasr Al Bint : Protection et mise en valeur de l’escalier monumental.
  • Bayt Ras (programme en cours)
    • Appui à la recherche dans le cadre de la phase documentation, sous la direction de Claude Vibert-Guigue CNRS, avec la participation de l’équipe d’épigraphistes HISOMA.
    • Collaboration avec le Département des antiquités jordaniennes, l’équipe jordanienne SCHEP-ACOR, et l’équipe italienne ISCR.
    • Ce projet répond à l’appel d’offres du CNRS pour la partie française, dans le cadre d’un consortium archéologique international.

Programme de recherche transversal DAHA/DEC

  • Ma’an, étude historique à l’échelle d’une ville carrefour - Pèlerinage vers la Mecque, routes commerciales (programme en cours)
    • Projet d’étude historique sur le sud de la Jordanie ottomane au XXe siècles, en collaboration avec Norig Neveu (chercheur MAE, Ifpo Amman).
    • L’étude se base sur L’analyse des centres anciens du point de vue du patrimoine et des usages.
    • Ce projet est soutenu par le service de coopération universitaire de l’Ambassade de France et l’Université Hussein b. Talal (département d’archéologie et d’anthropologie).

Expériences antérieures dans le domaine de la conservation et du patrimoine bâti

  • 2015 :

Service Territorial d’Architecture et Patrimoine de la Nièvre (STAP 58), Nevers. Mission de conservation et de protection du patrimoine local.

  • 2010-2011 :

Nishizawa Komuten. Co., Ltd. Suivi de chantier à Kudoyama, préfecture de Wakayama, Japon. Restauration de la pagode (Tahotō) du temple Jison-In慈尊院 enregistrée comme bien culturel important. Relevés et modélisation 3D de la pagode.

  • 2007 :

Monitrice de stage dans les Ardennes avec le centre PARTIR (Patrimoine Architectural Rural Techniques d'Identification et de Restauration). Étude du patrimoine rural et des techniques de construction bois.

Expériences professionnelles antérieures

  • 2007-2008 :

Atelier d’architecture Marc Dauber, Le Creusot. Dessinatrice perspectiviste, responsable de projet sur le concours de 30 logements OPAC à Nevers. Concours gagné, livré en 2012.

  • 2006-2007 :

Atelier Berger + Parkkinen, Vienne (Autriche). Dessinatrice perspectiviste à plein-temps. Collaboration au sein d’une équipe européenne sur deux concours d’architecture : le théâtre de Saint Nazaire (FANAL), la Maison des Civilisations et de l’Unité Réunionnaise sur l’île de la Réunion.

Cursus universitaire

  • 2013-2015

D.S.A. (Diplôme Supérieur d’Architecture), mention « Architecture et Patrimoine » à l’École de Chaillot, Paris.

  • 2010- ~ :

Doctorat en cours sous la direction de Nicolas Fiévé à École Pratique des Hautes Études, Paris : Reconstructions et restaurations de monuments en bois. Les techniques traditionnelles du japon face aux enjeux de la modernisation, de la construction du sanctuaire de Heian (Heian jingû) à Kyôto (1894) à la reconstruction du pavillon de l'Ultime suprême (Daigokuden) de l'ancien palais impérial de Nara (2010).

  • 2008-2012 :

Master 2 d’architecture à l’université d’Osaka Sangyo, Japon. Lauréate d’une bourse du Ministère japonais de l’éducation (Monbu-Kagaku-sho Shogakuin). Étudiante chercheuse dans le laboratoire du professeur Yutaka Matsumoto.

  • 2004-2007 :

D.P.L.G. mention très bien à l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Paris-la-Villette. Thème du diplôme : Réhabilitation et extension du musée Rolin à Autun.

  • 2000-2003 :

Master 2 d’Arts Appliqués « Couleur et projet d’environnement », mention très bien à l’Université de Toulouse II.

Thème de la recherche : La couleur dans un projet d’intervention sur le patrimoine.

Publications et interventions

  • 2014 : Chapitres dans l’ouvrage collectif sous la dir. de P. Bonnin, M. Nishida, S. Inaga, Vocabulaire de la spatialité japonaise, CRNS édition, Paris, 2014, 605 pages. Rédaction des Notices : Shūfuku 修復 (la restauration, p. 456-457) ; Tō / tōba 塔/塔婆 (la pagode, p. 496-498) ; Co-rédaction avec K. Eguchi des notices : Bunka isan 文化遺産 (le patrimoine culturel, p. 62) ; Bunka zai 文化財 (le bien culturel, p. 63-65).
  • Octobre 2013 : Colloque « Mutations paysagères et patrimoniales de la ville japonaise », Collège de France, Paris : « Gestion et reconstruction du site du palais impérial de l’ancienne capitale Heijō-kyō, impacts culturels, politiques et économiques pour la ville de Nara ». (Actes du colloque à paraître).
  • 9 avril 2013 : Dans le cadre du séminaire « Dessins et images techniques : défis des sources en histoire des techniques en Asie orientale », organisé par Aleksandra Kobiljski (Needham Research Institute/UMR 8173) et Caroline Bodolec (CNRS/EHESS UMR 8173) : « Construction et représentation des bâtiments en bois au Japon ».
  • 2012 : Colloque « Recherches croisées Japon-Europe : les enjeux scientifiques et politiques » FMSH programme Japon ; Paris : « Restaurations des monuments en bois au Japon ».
  • 10 Mars 2012 : Journée doctorale organisée avec l'Université́ de Kyōto : « Reconstructions et restaurations des monuments en bois : Les techniques traditionnelles du Japon au XXIe siècle ».

 

AttachmentSize
Photo CV Soizik Bechetoille-Kaczorowski961.32 KB