Juliette Duclos-Valois

Anthropologue
 
Statut : doctorante sous contrat CNRS INSHS
 
Département : Études contemporaines
 
À l’Ifpo depuis octobre 2015
 
Site : Amman
 
 

Thèmes de recherche
  • Dynamiques migratoires et mobilités Jordano-Irakiennes
  • Régimes d’action en situation d’exil  
  • Expérience du sujet et témoignage de la violence
  • Méthodologie de l’enquête ethnographique 
 
Thèse en cours
  • Thèse inscrite à l’école doctoral de l’EHESS 286 formation doctoral Anthropologie social ethnologie, sous la direction de Michel Naepels  (Directeur de recherche au CNRS Directeur d'études à l'EHESS – IRIS) et Kamel Doraï (Chargé de recherche au CNRS)
Titre
 
Situation(s) d’exil et mobilité(s) des Irakiens en Jordanie. Une anthropologie du rapport entre violence et environnement.
 
Résumé
 
L’Irak est traversé jusqu’aujourd’hui par une série de conflits armés : internationaux, régionaux et internes, par des changements violents de régimes et des épisodes de répressions politique, plaçant la population irakienne dans des situations d’insécurité physique, économique et sociale quotidiennes. Cette instabilité se traduit notamment par des phénomènes de déplacement interne et externe de ces populations.
 
Cette thèse à pour objectif d’étudier la configuration des rapports sociaux dans lesquels s’inscrivent les Irakiens en Jordanie et au Kurdistan d’Irak, en interrogeant les conditions d’une vie sociale traversée par la violence et en saisissant la façon dont les expériences subjectives sont ancrées dans des contextes sociaux multiples. Il s’agira d’articuler une réflexion sur les régimes d’actions en situation d’exil, les dynamiques migratoires et les mobilités ainsi que sur la subjectivisation de la violence.
 
Summary
 
For the several past decades, Iraq has been plagued by armed conflict and violence, in the domestic arena as well as in the surrounding states. This conflict-ridden period has included all from regime changes to the political repression of civilians, putting the Iraqi population in an extraordinarily difficult situation regarding personal safety, private economics and social life. This difficult situation for them has translated into various phenomena of internal and external displacements.
 
The present doctoral thesis draws on ethnographical work in Jordan and Iraqi Kurdistan and seeks to investigate how the Iraqi population have dealt with their unfortunate reality in terms of migration, life in exile and experiences of violence. 
 
 

Participation à des programmes scientifiques

  • 2016-2018 : Membre de l’ANR « LAJEH : Temps de conflits - Temps de migrations » dirigé par Kamel Doraï
  • 2010-2015 : Participation au programme de recherche « Atlas du nord de l’Irak » dirigé par Cyril Roussel

 

Allocation ou financement
  • 2015-2018 : Contrat doctoral CNRS InSHS
 
Parcours universitaire
  • Depuis 2016 : Préparation d’une thèse de doctorat à l’Ecole des Hautes Études en Sciences Sociales, mention ethnologie anthropologie sociale sous la direction de Michel Naepels (CNRS/IRIS)  et Kamel Doraï (CNRS/IFPO)
  • 2012- 2015 : Master 1 et 2 à l’Ecole des Hautes Études en sciences sociales mention Ethnologie anthropologie sociale. Mention Très bien
  • 2011-2012 : Licence 3 d’Anthropologie, Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis, mention Bien
  • 2008- 2011 : Licence 1 et 2 Droit spécialité sciences politiques, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
 
Recherche de master
 
Titre du mémoire soutenu : Le public en eau trouble. Intérêt et limite de l’approche comparative concernant les problèmes d’approvisionnement en eau dans un quartier de Yaoundé (Cameroun) et dans le district du Sinjar (Irak)
 
Tuteur : Rémy Bzenguissa-Ganga (Directeur d’étude à l’EHESS- IMAF)
Rapporteur : Michel Naepels (Directeur d’étude à l’EHESS – IRIS)
 
Publication en ligne à venir.
 
 
Principales communications
  • Janvier 2015 : Participation à la conférence : « On the Outside Looking In: A Kurdish Studies Conference » (Université de Soran et Université Central de Floride, Orlando, USA)
  • Juin 2014 : Organisation et participation à la journée d’étude du master de l’EHESS mention Ethnologie, anthropologie sociale « Enquêter, Décrire, analyser première expérience d’anthropologue » (EHESS, Paris)
  • Juin 2014 : Participation à la journée d’étude IFEA-Ifpo : « The evolving relations between nation-states and Kurdish areas: what impact on the modes of local governance ? » (Ifpo, Erbil)
  • Avril 2014 : Conférence débat : Genèse d’un public : réponses collectives aux problèmes de distribution d’eau. Possibilités et limites d’une comparaison entre un quartier de Yaoundé (Cameroun) et le district du Sinjar (Irak), rESeau P8 (Université Paris 8 Saint-Denis Vincennes)