Boris James

Courriel: 
b.james@ifporient.org

Histoire médiévale du Proche-Orient

Statut Chercheur MAE

À l’Ifpo depuis 2004
Boursier d’aide à la recherche : septembre 2005 - août 2008 ; puis chercheur associé ; chercheur MAE depuis septembre 2014

Département Études arabes, médiévales et modernes

Site : Erbil

Responsable de l’antenne de l’Ifpo à Erbil


 

Thème de recherche

  • Histoire politique et sociale des périodes ayyoubide et mamelouke (1171-1517)
  • Histoire anthropologique et ethnologique du Moyen-Orient pré-moderne

Programmes

Projet de Recherche à l’Ifpo

  • Kurdes et Arméniens dans les principautés du sud du lac de Van aux XIVe-XVe siècles : autochtonisation et dynamiques ethniques

Les populations kurdes étaient localisées au Moyen Âge dans une zone qui s’étend de Hamadan jusqu’à l’extrême ouest de la Djéziré. Ils entraient en contact avec les Arméniens dans l’aire centrale de cette zone, dans une bande montagneuse allant du lac de Van (Van, Vostan, Bitlis, Mûš), à la région d’al-‘Imādiyya, c’est-à-dire le sud de l’Arménie. Depuis les débuts de la période mamelouke (1260), un certain nombre de principautés kurdes profitant de la confrontation entre Ilkhanides d’Iran et Mamelouks, sont parvenues à imposer leur autorité sur certaines régions. Situés au XIVe siècle dans la zone d’influence de l’Ilkhanat, du Qaraqoyunlu et des Timourides, ces émirats kurdes se consolident jusqu’au XVIe siècle et sont entérinés par l’alliance avec l’Empire ottoman. Les Arméniens étaient également très nombreux et très actifs dans ces régions. Le présent projet de recherche a pour objectif, à travers l’étude des sources arabes, persanes et arméniennes de la période, d’identifier les différents acteurs kurdes et arméniens de la vie politique locale afin de dégager la spécificité de cette période. Nous mettrons au jour la formule kurdo-arménienne à la base de la consolidation des principautés tout en analysant les facteurs de la constitution des frontières de l’ethnicité entre Kurdes et Arméniens mais également en identifiant les points de passage entre les deux catégories.

Participation à d'autres programmes

  • Cyril Yovitchitch (Ifpo), Programme de castellologie au Moyen Orient.
  • Cyril Roussel (Ifpo), Les cartes du Nord de l’Irak.
  • Jessica Giraud (Ifpo), Études archéologique diachronique de la région de Souleymaniyye (Kurdistan, Irak) 

 

Enseignements

  • 2010-2014 : Ater (192h/an) à l’Institut National des Langues et Civilisations Orientale (INALCO), (L2 Histoire du Proche-Orient Médiévale/ L3 Histoire médiévale sur textes arabes / M1 Méthodologie de la recherche)
  • 2012-2013 : Tutorat à l’Université de Chicago (Center in Paris)  (52 h) 

 

Parcours universitaire

  • 2014 (15 mars) Thèse de doctorat en Histoire à l’Université de Paris-Ouest/ Nanterre-La Défense (mention très honorable avec félicitations du jury).
  • 2005-2008: Boursier d’aide à la recherche à l’Institut Français du Proche Orient (Damas)
  • 2004-2005 Session annuelle du stage d’arabe de l’IFPO.
    DEA d’histoire à l’Université de Paris X (mention très bien).
  • 2003-2004 Chercheur associé à l’IFPO
  • 2002-2003 Maîtrise Monde arabe moderne (mention très bien), Université d’Aix-Marseille I
  • 2000-2002 Session annuelle d’arabe pour étranger à l’Université de Damas (Syrie), Département de Littérature. Première année à l’Université de Damas (Département d’Histoire).Chercheur associé à l’Institut Français des Etudes Arabes à Damas (IFEAD)
  • 1999-2000 Licence d’arabe (Université d’Aix-Marseille I)DEUG d’Histoire (Université d’Aix-Marseille I)

Coordination de programmes et séminaires

Publications

Travaux académiques inédits

  • 2014 Les Kurdes dans l’Orient mamelouk et mongol de 1250 à 1340 : entre marginalisation et autonomie, thèse de doctorat sous la direction de Madame le Professeur Anne-Marie Eddé.
  • 2005 Turcs et Kurdes d’après l’œuvre inédite d’al-Khazrajî, DEA sous la direction de Madame le Professeur Anne-Marie Eddé, Université de Nanterre.
  • 2003 Saladin et les Kurdes : perception d’un groupe à l’époque des Croisades, Maîtrise sous la direction de Monsieur le Professeur Michel Balivet et Sylvie Denoix , Université d’Aix-Marseille I.

Ouvrages d’auteur

  • 2006 : Saladin et les Kurdes : perception d’un groupe au temps des Croisades, hors-série Études Kurdes, L’Harmattan, mai 2006.
    En 1169 un émir kurde de l’armée de Syrie, Saladin, succéda à son oncle à la tête du vizirat d’Egypte qu’il venait juste de conquérir. Il est assisté par des personnages d’origines diverses, dont les Kurdes constituent un important groupe. Qui étaient les kurdes du temps de Saladin ? Comment étaient-ils perçus par les auteurs arabo-musulmans ? Quel fut leur rôle sous le règne de Saladin ? Comment replacer leur engagement auprès de Saladin dans une histoire médiévale des Kurdes ?
    Se procurer cet ouvrage sur le site de l'éditeur.
    Présentation et sommaire complet sur le site de l'Institut d'études kurdes de Paris.

Direction d’ouvrage

Articles

À paraître

  • « Some Reflections on Kurdish Pre-Modern History: Escaping Nationalist and Counter-Nationalist approaches », Kurdish Studies, à paraître
  • « The Construction of a Kurdish Political Space in the Middle Ages: Kurdish ‘in-betweenness’, Mamlûk Ethnic Engineering and the emergence of “al-mamlaka al-hasîna al-akrâdiyya” », in Steve Tamari (dir.), Grounded Identities: Territory and Belonging in the Medieval and Early Modern Mediterranean and Mesopotamia, Brill, Leyde, à paraître.
  • « Mamlūk and Mongol Peripheral Politics: Asserting Sovereignty in the Middle East’s ‘Kurdish Zone’ (1260-1330) », in Charles Melville et Bruno de Nicola (dir.), The Mongols and the Transformation of the Middle East, Brill, Leyde, à paraître.

Parus

    • 2014 (septembre) « Arab Ethnonyms (Ajam, Arab, Badu and Turk) : The Kurdish Case as a Paradigm for Thinking about Differences in the Middle Ages », Iranian Studies 47, p. 683-713.
    • 2013 (juillet) « Sur les marches des Empires », Qantara, dossier 'Les Kurdes un peuple sans Etat', Institut du Monde Arabe, Juillet, p. 28-31.
    • 2013 (mai) « De l'usage de la notion d'ethnie dans l'histoire de l'Islam médiéval », Menestrel.fr [En ligne] http://www.menestrel.fr/spip.php?rubrique1894&lang=fr
  • 2011 « Une ethnographie succincte de ‘l’entre-deux kurde’ au Moyen Âge », Etudes Rurales 186 (Ruralité, urbanité et violence au Kurdistan), p. 21-43. [En ligne] http://www.cairn.info/revue-etudes-rurales-2010-2-page-21.htm (accès restreint)
  • 2011 : « Saladin et la diversité : à la tête d’un Empire-mosaïque », in Abbès Zouache (dir.), Saladin et son temps, numéro spécial de la revue Histoire antique et médiévale, Hors-série 25, p. 24-29.
  • 2010 : « Résider, prospérer et s’organiser au Moyen Âge : une ethnographie succincte de l’« entre-deux » kurde », in Etudes Rurales 186, p. 21-43. [En ligne] http://www.cairn.info/revue-etudes-rurales-2010-2-page-21.htm (accès restreint)
  • 2009 : « De la kurdologie à l’histoire médiévale des Kurdes », in Les Kurdes des Abbassides à la fin de l’Empire ottoman : Ecrire l’histoire d’un peuple aux temps pré-modernes, Études Kurdes 10, p. 5-21.
  • 2009 : « Ethnonymes arabes (‘aǧam, ‘arab, badw, turk…) : le cas kurde comme paradigme des façon de penser la différence au Moyen Âge», in Groupes sociaux et catégorisation sociale dans le Dâr al-islâm médiéval (VIIe – XVe siècles), in  Annales islamologiques 42, p. 93-127. [En ligne] http://www.ifao.egnet.net/publications/catalogue/?aut=AnIsl042_art_06.pdf&nv=0 (PDF)
  • 2007 : « Le "territoire tribal des Kurdes" et l’aire iraquienne (Xe-XIIIe siècles) : Esquisse des recompositions spatiales », Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée [En ligne], n° 117-118 - L’Irak en perspective, juillet 2007, p. 101-126. (résumé)
  • 2000 : « Les Kurdes au Moyen Age », in catalogue de l’exposition, L’Art des Ayyoubides, Institut du Monde Arabe (IMA), Paris.

Compte-rendu d’ouvrage

  • À paraître : Klein, Janet, The Margins of Empire. Kurdish Militias in the Ottoman Tribal Zone, Stanford University Press, Stanford, 2011 in Etudes Kurdes. à paraître.
  • 2011: Jordi Tejel, Syria’s Kurds. History, Politics and Society, Routledge, New York, 2009 in Revue des Etudes sur le Monde Musulman Méditerranéen (REMMM), « lecture inédite » mise en ligne le 06 novembre 2009 ; in Syrian Studies Association News Letter, à paraître en anglais.
  • 2011 : « A book and a film: Kurdish ruralness », compte-rendu du numéro spécial d’Etudes Rurales, Ruralité, urbanité et violence au Kurdistan, Editions EHESS, n° 186, 2011, in Syrian Studies Association News Letter, hiver 2011.
  • 2008 : « Compte-rendu : D’un Orient l’autre, Actes des troisièmes journées de l’Orient (Société Asiatique), Paris-Louvain, Peeters, 2005 », Bulletin d’Études Orientales, t. LVII, 2006-2007, p. 199-204, Presses de l'Ifpo, Damas, 2008.

 

Lectures en référé

  • Lecture en référé d’un article du European Journal of Turkish Studies, 2012.
  • Lecture en référé d’un article de la revue A contrario, Genève, 2010.

Traductions

  • Mustafa Dehqan, « Une version turque ottomane tardive du poème de Xanî Mem û Zîn dans la collection de manuscrits de la Bibliothèque I de l’Assemblée Islamique Consultative (Iran) », Traduction pour Etudes Kurdes (n° 12, 2012) de l’article : “ Late Ottoman Turkish Verse Version of Xanî's Mem û Zîn in the Manuscript Collection of the Islamic Consultative Assembly Library І”, Manuscripta Orientalia XIII/2, 2007, p.55-58.
  • Baki Tezcan, « Le développement de l’usage du terme « Kurdistan » comme description géographique et l’intégration de cette région dans l’Empire Ottoman au XVIe siècle », Traduction pour Etudes Kurdes (n° 10, 2009), de l’article : “The development of the use of `Kurdistan´ as a geographical description and the incorporation of this region into the Ottoman Empire in the 16th century.” In The Great Ottoman-Turkish Civilisation, 4 vols., éd. Kemal Çiçek et al., Ankara: Yeni Türkiye, 2000, vol. 3, pp. 540-53.
     

Colloques et séminaires

  • 22 octobre 2014 : « Appartenance, positionnement ou différenciation : comment parler de la construction d’une identité kurde à la période pré-moderne ? », intervention au colloque « Les identités au Proche-Orient : appartenances, revendications et expériences au quotidien » (Amman, 22-23 octobre 2014), organisé par Myriam Catusse.
  • 17 mars 2014 : « From medieval ‘asabiya to modern nationalism : what is kurdish language useful for? », conférence lors de la session doctorale de l’IISMM « L’Islam en ses langues : exigences du sacré et nécessités du profane » organisée par Gabriel Martinez-Gros, Léon Buskens et Stéphane Michonneau, à la Casa de Velasquez, Madrid, 17-21 mars.
  • 10 janvier 2014, « Entre chefferie et aristocratie : fondements et formes des tribus kurdes au Moyen Âge », communication, séminaire IISMM/EHESS « Histoire moderne et contemporaine du Monde arabe et du Moyen-Orient », dirigé par O. Bouquet, A.-L. Dupont, B. Lellouch, C. Mayeur-Jaouen, N. Michel, C. Verdeil.
  • 6 décembre 2013, « Quand une confrérie se fait peuple. La ‘Adawiyya comme force de frappe kurde (XIIe–XIIIe  siècles) », communication lors du colloque « La fabrique de l’ethnie dans l’Islam médiéval », organisé par Emmanuelle Tixier-Dumesnil, Gabriel Martinez-Gros, Julien Loiseau, IISMM/EHESS, Paris.
  • 14 novembre 2013, « La construction d’une mémoire historique kurde », conférence lors du colloque « La nouvelle dynamique kurde » organisé par l’Institut Français des Relations Internationales et l’Institut du Monde Arabe, Paris.
  • 17 mai 2013, « Medieval Armenia or Kurdistan: A Shared Territory, Different Narratives », conférence lors du colloque « new perspectives on writing the history of the Kurds », Ertegun House, University of Oxford.
  • 17 mai 2012, « Les Kurdes à la période mamlouke bahride : une ‘Asabiyya en déshérence », intervention lors du séminaire « Peuples et pouvoirs dans l’Islam médiéval » organisé par Gabriel Martinez-Gros, Emmanuelle Tixier-Dumesnil et Julien Loiseau à l’IISMM, EHESS, Paris.
  • 15-18 décembre 2011, « Brigands ou guerriers kurdes ? Au-delà des lieux communs, une loi non-écrite de la guerre et de la paix », communication lors du colloque international, Guerre et paix au Proche-Orient Médiéval, Xe – XVe siècle, organisé par Sylvie Denoix, Mathieu Eychenne, Stéphane Pradines et Abbès Zouache au Caire.
  • 4 juin 2011, présentation en compagnie de Clémence Scalbert du numéro d’Etudes Rurales, Ruralité, urbanité et violence au Kurdistan, à l’Institut Kurde de Paris.
  • Mai 2011, « Mamlûk Ethnic Engineering and Kurdish “In-between Geography”: The Autonomous Dependence of “al-mamlaka al-hasîna al-akrâdiyya », communication pour l’atelier Pre-Modern Attachment to lands in the Islamic Middle East and North Africa supervisé par Steve Tamari, Mediterranean Research Meeting, Institut Universitaire Européen, Florence.
  • 12-14 octobre 2010, « écrire l’histoire des Kurdes en arabe ; Quelques irruptions dans l’imaginaire national de l’Autre », présentation lors du colloque international écrire l’histoire aujourd’hui ; regards croisés franco-irakiens, Erbil, Irak.
  • 24 juin 2010, Présentation générale (« Envisager l’ethnicité dans la pré-modernité »), lors de la journée d’étude : Etats, cultures et différenciation ethnique dans le Proche Orient pré-moderne, à l’Institut Français du Proche Orient, Damas.
  • « "Al-mamlaka al-ḥaṣīna al-akrādiyya al-ǧabaliyya wa futūḥātihā" ou comment l’Etat mamlouk fit de la différence ethnique une arme de combat », lors de la journée d’étude : Etats, cultures et différenciation ethnique dans le Proche Orient pré-moderne, à l’Institut Français du Proche Orient, Damas.
  • 11 janvier 2010 : « Les Kurdes : Une catégorie des confins de l’Empire mamlouk » , présentation dans le cadre du séminaire Histoire et archéologie des mondes musulmans médiévaux coordonné par Cyrille Aillet, CIHAM, UMR 5648, Lyon.
  • 5 décembre 2008 : « Entre nationalisme et post-modernisme : comment parler sereinement des Kurdes au Moyen-Âge ? », atelier « L’écriture de l’histoire en Irak et ses enjeux méthodologiques et épistémologiques », Collège de France.
  • 31 janvier 2008 : « Valeurs et usages du terme "kurde" dans les sources médiévales arabes », séminaire à l’Institut Français des Études anatoliennes à Istanbul.
  • 19 novembre 2007 : « The tribal territory of the Kurds through Arabic medieval historiography : territorial categories, spatial dynamics and sense of belonging », papier dans le cadre du rassemblement de la Middle East Studies Association (MESA) à Montréal, Panel : « Before Nationalism : Land and Loyalty in the Middle East » sous la supervison de Steve Tamari.
  • 16 novembre 2007 : « Les Kurdes ; un pont entre études médiévales et études ottomanes », intervention dans le cadre de la journée d’étude du GETO (Groupe d’Études Turques et Ottomanes) à l’UQàM (Université du Québec à Montréal) organisé par Stefan Winter, département d’histoire.
  • 18 décembre 2006 : « Les Kurdes ; catégories et représentations à la période mamelouke », séminaire « Mondes Iranien et Indien » sous la supervision de Christine Allison, discutant Hamit Bozarslan, à l’IISMM (EHESS/Paris).
  • 16 décembre 2006 : « Présentation de l’ouvrage : Saladin et les Kurdes : perception d’un groupe à l’époque des Croisades », à l’Institut Kurde de Paris.
  • Avril 2006 : « Uses and Values of the Term Kurd in Arabic Medieval Literary Sources », seminaire au Center for Arabic and Middle East Studies (AUB/Liban), sous la supervision de John Meloy.
  • 25 janvier 2006 : « Valeurs et usages du terme « kurde » dans les sources médiévales », atelier du stage d’Arabe de l’Ifpo coordonné par Éric Gautier et Baudoin Dupret.

Langues

  • Parlées, lues et écrites (couramment) : anglais, italien, espagnol, arabe
  • Parlée (couramment) : kurde (Kurmanjî)
  • Parlée et lue (pratique moyenne) : persan
  • Lu et comprise (pratique très moyenne) : hindi
  • Notions : turc, arménien, allemand